La conversion d'Alceste

de Georges Courteline

Mise en scène : 

Patrick Rouzaud

Avec : 

Aurélien Desanlis, Violette Erhardt, Benjamin Gourvez, Mahmoud Ktari et Sylvain Martin

2ème Acte de la Trilogie "Du Misanthrope au Cardinal"

En tâchant de se convertir, Alceste s'est juré de toujours chercher le bon côté des choses. Finalement rangé aux idées de son ami Philinte et acceptant, comme lui, de prendre les hommes tels qu’ils sont, le misanthrope s’est promis d’être aimable en société et indulgent aux travers des hommes.


Cependant, lorsqu'il se rend compte qu’il est le jouet de ceux-là mêmes à qui il faisait le plus confiance, Alceste doit se résoudre à retourner dans le "désert" qu’il évoquait déjà chez Molière.

Dans cet opus, Courteline pousse la fantaisie jusqu'au sarcasme le plus aigu.


La conversion d'Alceste

L'équipe du projet

La revue de presse

La revue de presse

1/0